Les enseignements de première à la rentrée 2019

 

ENSEIGNEMENTS DE SPECIALITE EN CLASSE DE PREMIERE DE LA VOIE GENERALE

Les enseignements de spécialité sont choisis en seconde dans la perspective d'un parcours en voie générale vers la classe de première (3 enseignements de spécialité) et de terminale (2 enseignements parmi les trois initiaux).

Ils doivent répondre aux goûts et aux motivations des élèves dans les domaines qu'ils souhaitent approfondir pour construire leur projet personnel.

En classe de seconde, le choix de ces enseignements vise à identifier les spécialités dans lesquelles les aptitudes et l'intérêt des élèves garantiraient la motivation nécessaire à leur réussite dans la suite de leur parcours au lycée.

A l'issue de la classe de première, les élèves préciseront les deux enseignements de spécialité qu'ils garderont pour les   approfondir et conforter la suite de leur parcours. Les compétences qu'ils auront développées en fin de lycée leur permettront de choisir en classe de terminale les formations post-bac dans lesquelles ils seront les plus à même de réussir au vu des attendus de l'enseignement supérieur, et conformément au projet personnel qu'ils auront approfondi.

 

PRESENTATION DES 9 ENSEIGNEMENTS DE SPECIALITE PROPOSES AU LYCEE JULES FERRY

 

Sciences économiques et sociales

L'enseignement de spécialité Sciences économiques et sociales renforce et approfondit la maîtrise par les élèves des concepts, méthodes et problématiques essentiels de la science économique, de la sociologie et de la science politique. Il éclaire les grands enjeux économiques, sociaux et politiques des sociétés contemporaines. En renforçant les approches microéconomiques nécessaires pour comprendre les fondamentaux de l'économie et en proposant une approche pluridisciplinaire qui s'appuie notamment sur les sciences sociales, cet enseignement contribue à l'amélioration de la culture économique et sociologique citoyenne des lycéens.

Physique-Chimie

L'enseignement de spécialité de physique chimie propose aux élèves de découvrir des notions en lien avec les thèmes "organisation et transformation de la matière", "Mouvement et interactions", "L'énergie: conversions et transferts" et "Ondes et signaux". Les domaines d'application choisis ("Le son et sa perception", "Vision et images", "Synthèse des molécules naturelles", etc.) donnent à l'élève une image concrète, vivante et moderne de la physique et de la chimie. Cet enseignement accorde une place importante à l'expérimentation et redonne toute leur place à la modernisation et à la formulation mathématique des lois physiques.

 

Humanités, Littérature et Philosophie

L’enseignement de spécialité Humanités, Littérature et Philosophie sera proposé en première et en terminale par la collaboration de professeurs de français et de philosophie.

  • Pour qui ?

     Pour tous les élèves curieux, qui veulent acquérir une bonne culture générale, développer leur esprit critique et améliorer leurs qualités d’expression écrite et orale. La spécialité Humanités, Littérature et Philosophie permettra de lire, de réfléchir et de débattre ensemble sur des questions que vous vous êtes sans doute déjà posées et qui ont traversé l’histoire des idées.

Contenu et organisation de cet enseignement

Quatre thèmes de réflexion ont été retenus, en lien avec des périodes historiques (de l’Antiquité jusqu’à nos jours) et en relation avec des œuvres littéraires et philosophiques qu’il est important de connaître.

Les thèmes de l’année de première :

1) La parole. Ex. : « La parole est-elle un moyen d’avoir un pouvoir sur les autres ? »

2) Les sociétés humaines. Ex. : « Les sociétés humaines se distinguent-elles des groupes animaux ? »

Les thèmes de l’année de terminale :

3) La relation des êtres humains à eux-mêmes. Ex. : « Se connaît-on soi-même ? »

4) Tradition et innovation. Ex. : « Faut-il encourager toute forme de progrès ? »

Les contenus de cet enseignement se répartiront en quatre semestres (deux en classe de première et deux en terminale), chacun centré sur un objet d'étude. En première, cet enseignement correspondra à 4 heures de cours par semaine et en terminale à 6 heures de cours par semaine.

  • Pour quels débouchés ?

La formation en Humanités, Littérature et Philosophie est essentielle pour s’orienter dans les domaines suivants :

– études de lettres et de communication

– études de  philosophie et de sciences humaines

– études d’art et de médiation culturelle

– classes préparatoires littéraires

    Mais aussi :

– études de droit et de sciences politiques 

– études de commerce (les écoles de commerce comportent une épreuve de culture générale)

– classes préparatoires scientifiques (épreuve de littérature/philosophie)

– études de médecine (en PACES, enseignement en Humanités / Philosophie de la santé)

– études dans le secteur social, associatif et éducatif

 

Numérique et  science informatique

Cet enseignement forme les élèves à une démarche scientifique et les prépare à une poursuite d’études dans l’enseignement supérieur.

Cet enseignement regroupe les quatre concepts fondamentaux suivants et leurs interactions :

  • Les données (nombres, textes, images, …), qui sont représentées sous une forme numérique.
  • Les algorithmes, qui décrivent une série d’opérations élémentaires à effectuer.
  • Les langages, qui permettent de traduire les algorithmes en programme.
  • Les machines, qui permettent d’exécuter les programmes.

Le langage de programmation privilégié est Python. Les élèves seront régulièrement amenés à travailler (par groupe de 2 ou 3) sur des projets pour travailler et prolonger les notions vues en cours.

Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques

Cette spécialité de quatre heures hebdomadaires propose un programme intitulé « Acquérir des clefs de compréhension du monde contemporain». Il s’agit d’approfondir certaines notions du tronc commun d'histoire-géographie mais aussi d’aborder des thèmes jusqu'alors peu étudiés au collège et au lycée.

Expliquer la complexité de notre monde convoque la pluridisciplinarité. Ainsi, l’Histoire, la Géographie, la Géopolitique et la Science Politique permettent d'apporter des clés de lectures différentes et complémentaires. L’histoire remet en perspective dans le temps, la géographie organise les phénomènes dans l’espace, la géopolitique étudie les rapports de force entre Etats et enfin la science politique étudie les spécificités liées à l'exercice du pouvoir.

Cinq thèmes sont abordés en classe de première :

  • La démocratie : dans sa pluralité, son fonctionnement et ses forces et faiblesses.
  • Les dynamiques des puissances internationales : fondements et manifestations plurielles de ces puissances dans notre monde contemporain. La fragilité aussi de cette notion changeante dans le temps.
  • La notion de frontières qui cristallise beaucoup de tensions en ce début de XXIe siècle : comment ont elles été construites, pourquoi deviennent-elles de plus en plus visibles ou au contraire comment disparaissent-elles ?
  • L’information : thème qui concerne de près, les nouvelles générations très informées grâce aux moyens de communication et en même temps très peu armées pour décrypter l’information et pour garder un regard critique.
  • Les relations entre Etats et religions. Il s’agit ici d’étudier à l’échelle du monde les différents rapports qu’entretiennent les Etats (autorité politique) et les religions. Ces liens sont aussi étudiés dans le cadre de la géopolitique mondiale, à un siècle de renouveau du religieux.

Cette spécialité prépare les élèves à de nombreux cursus post bac: université (histoire, géographie, science-politique, droit), classes préparatoires aux grandes écoles, école de journalisme, institut d’études politiques (Sciences-Po Paris ou Province), école de commerce et de management…

Les élèves acquièrent des compétences nécessaires à la réussite dans l’enseignement supérieur : autonomie, capacités de réflexion et d’analyse, maitrise de l’expression écrite et orale, culture générale, curiosité intellectuelle.

Sciences de la vie et de la Terre

L'enseignement de spécialité SVT propose aux élèves d'approfondir les thèmes suivants :

  • La Terre, la vie et l'organisation du vivant
  • Les enjeux planétaires contemporains
  • Le corps humain et la santé.

L'élève pourra ainsi avoir une meilleure compréhension du fonctionnement de son organisme et de la planète. Il sera amené à réfléchir  sur les enjeux actuels de notre société tels que la santé publique, la bioéthique et l’environnement.

Le programme développe chez l'élève des compétences fondamentales telles que l'observation, l'expérimentation, la modélisation, l'analyse, l'argumentation, etc.

La spécialité SVT permet d'accéder à un large spectre de filières d'enseignement supérieur (domaine de la santé, domaine du développement durable, l'environnement et la gestion des ressources et des risques, domaine de la recherche et de l’enseignement).

Mathématiques

L'enseignement de spécialité de mathématiques permet aux élèves de renforcer et d'approfondir l'étude des thèmes suivants: "Algèbre", "Analyse", "Géométrie", "Probabilités et statistique" et "Algorithmique et programmation". Cet enseignement s'ouvre à l'histoire des mathématiques pour expliquer l'émergence et l'évolutions des notions et permet aux élèves d'accéder à l'abstraction et de consolider la maîtrise du calcul algébrique. L'utilisation de logiciels, d'outils de représentation, de simulation et de programmation favorise l'expérimentation et la mise en situation. Les interactions avec d'autres enseignements de spécialité tels que physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, sciences de l'ingénieur, sciences économiques et sociales sont valorisées.

Histoire des Arts

  • Pour qui  et pourquoi ?

Pour tous les élèves curieux de découvrir ou de développer une culture artistique et pour ceux et celles construisant un projet professionnel dans le domaine de la création ou de la culture.

Des lycéens déjà engagés dans cette option en 1ère ou en Terminale témoignent : tantôt c'est pour eux « un supplément d'âme à l'enseignement académique des autres disciplines » car c'est « un savoir gratuit », pour d'autres cet enseignement donne une culture qui est « un atout pour des études futures » car c'est un savoir qui « nous distingue ». Mais tous ne voient pas l'histoire des arts comme un facteur de discrimination ; au contraire, c'est pour eux « une aide précieuse pour le bac en particulier pour les élèves non performants » en raison des sorties et activités qui sont « une autre façon, passionnante, d'enseigner  ». Des élèves n'hésitent pas à dire qu'il remplit une fonction démocratique « en donnant à des élèves de milieu modeste un accès à la culture ».

Si vous êtes créatifs, imaginatifs ou désireux de sortir des sentiers balisés pour partir à la découverte d'œuvres et de cultures de toutes origines, si vous cherchez à compléter une éducation généraliste pour construire un profil singulier, cette option de 4 heures en première, et de 6 heures en terminale si vous le souhaitez, est faite pour vous.

  • Contenu de cet enseignement  de spécialité:

La spécialité Histoire des arts en 1ère au lycée porte sur l'étude ordonnée en 6 thématiques des grandes formes d’expression artistique qui constituent le patrimoine et l’actualité artistiques de l’humanité, en France et dans le monde : arts visuels (peinture, sculpture, photographie, estampe, dessin, illustration et bande dessinée, etc.), architecture, design, arts décoratifs, urbanisme et art des jardins, musique, cinéma, danse, arts du spectacle, etc. et comporte un projet collectif annuel défini par les enseignants en fonction des opportunités de l'actualité artistique et culturelle parisienne.

  • Organisation de l’enseignement

Les apprentissages se font au lycée mais aussi sur les lieux de culture car la mise en œuvre de cet enseignement de spécialité passe par l’intervention d’institutions et d’acteurs culturels sous la forme :

– de partenariats ( avec des institutions proches du lycée comme le musée de la Vie romantique, le théâtre de l'Œuvre, la galerie,  Le BAL, … ou plus éloignées comme le musée d'Orsay, le théâtre de l'Odéon, l’Opéra Comique, le Musée du Quai Branly, le palais de Tokyo…).

– d'un projet collectif annuel autour d'un événement artistique ou d'une œuvre, pour donner à l'élève une expérience sensible et une approche des métiers en relation avec la création artistique.

En fin de 1ère, les élèves peuvent choisir de passer une épreuve obligatoire pour le baccalauréat ou poursuivre en terminale cet enseignement de spécialité de 6 heures par semaine et passer un examen en fin d'année.

Un enseignement Histoire des arts en 1ère sera aussi accessible au lycée Jules Ferry sous la forme d'un enseignement facultatif quelle que soit la spécialisation choisie.

 

Langues, littératures et cultures étrangères (anglais)

 L’enseignement de spécialité en langues, littératures et cultures étrangères s’adresse à tous les élèves intéressés par la mobilité internationale et qui souhaitent consolider leur maîtrise de l’anglais et acquérir une solide culture du monde anglophone.

 En s’appuyant sur des supports variés (œuvres littéraires, articles de presse, extraits de films et de séries télévisées, œuvres d’art, chansons, …), les élèves étudient des thématiques telles que « l’imaginaire » ou « la rencontre ».

 La spécialité anglais vise à développer le goût de lire et à se familiariser avec les auteurs et les courants littéraires majeurs dans leur contexte historique, politique et social.

 L’exposition accrue à la langue doit permettre d’atteindre un bon niveau de compréhension et d’expression en anglais, aussi bien à l’oral qu’à l’écrit.