Spectacle « La Ménagerie de Verre » à l’Odéon pour la classe de 1ère2

Les élèves de la classe de 1ère 2 de Madame Dehamel ont assisté vendredi 25 novembre au spectacle de La Ménagerie de verre de Tennessee William, mis en scène par Ivo Van Hove. Une représentation servie par une très belle scénographie et des acteurs épatants dont la grande comédienne Isabelle Huppert !

Les élèves de 1ère 2 avec leur professeure, Mme Dehamel
Teaser de la Ménagerie de verre © Théâtre de l’Odéon

https://www.theatre-odeon.eu/

Lancement du projet en Tle 2 « Réalisation de chroniques radiophoniques » dans le cadre du CNRD 2022-2023

La préparation du Concours national de la résistance s’inscrit dans la mise en place du programme de tronc commun d’histoire de terminale. Elle constitue le projet de l’année en enseignement moral et civique de la classe de Terminale 2 de Madame Cuirot.

Le thème 2022-2023 porte sur : “ L’École et la Résistance. Des jours sombres aux lendemains de la libération (1940-1945) ” et invite les candidats à se pencher sur l’histoire de l’institution scolaire. Nos élèves vont se consacrer à l’histoire de leur lycée et réaliseront des chroniques radiophoniques, parfait exercice oratoire d’entraînement pour leur grand oral du baccalauréat.

Le projet se déroule en plusieurs temps forts d’octobre à mars 2023. Il a commencé par une visite des Archives nationales, suivie d’une séance de travail et de recherches au CDI puis d’une première intervention d’animateurs de la radio du N9UF. Ceux-ci initieront nos élèves à la réalisation de chroniques radiophoniques et les accompagneront tout au long du projet.

Visite aux Archives nationales

La classe de Tle2 de Madame Cuirot s’est rendue le 16 octobre aux Archives nationales, sur le site de Pierrefitte-sur-Seine, où sont conservés tous les fonds publics postérieurs à la Révolution française et les archives privées.

La classe de Tle2 et son enseignante, Marie Cuirot

Au cours de cette journée, les élèves ont pu visiter un lieu emblématique de notre Patrimoine et se pencher sur l’histoire locale de leur lycée, entre 1940 et 1945.

Après une découverte des différents espaces du site, les élèves ont été accueillis dans des ateliers pédagogiques. Mesdames Annick Pegeon, responsable du service pédagogique et Grosclaude, responsable adjointe, leur ont expliqué en quoi consiste le métier d’archiviste et détaillé la provenance et le traitement des archives répertoriées dans ces grands cartons gris, sur le site de Pierrefitte. Elles ont fait aussi un bref rappel historique de la période de 1940 à 1945, avant de leur montrer des documents authentiques, de cette époque et de différente nature (lettres, photograhies, calendriers, documents officiels, etc.). La matinée s’est déroulée en présence de Monsieur Azzouz, Inspecteur général de l’éducation nationale.

L’après-midi, les élèves ont exploré les ressources mises à leur disposition, concernant le lycée Jules-ferry et sélectionnées en amont par Madame Grosclaude, leur enseignante Marie Cuirot et Pierre Porcher, doctorant . Tels des chercheurs, ils se sont lancés avec beaucoup d’enthousiasme et d’intérêt dans leurs recherches et ont analysé avec rigueur les « pépites » – textes, rapports, discours officiels du rectorat ou de la direction de l’établissement, lettres de familles, documents et témoignages de professeurs engagés dans la résistance intellectuelle, etc. – découvertes dans les mythiques cartons d’archives.

La journée s’est conclue par une mise en commun de toutes les recherches entreprises au cours de l’après-midi par les différents groupes, prémices au projet de la rédaction des chroniques.

Commémorations de la Seconde Guerre mondiale (2022-2025) : appel à témoignages et collecte d’archives et de photographies

En 1940-1945, 22 professeures, professeures-adjointes et agentes de service participent à la Résistance. En 1942-1944, au moins 25 élèves juives sont déportées et assassinées dans les camps nazis.

La communauté éducative prépare la construction d’un monument en l’honneur des résistantes et en hommage aux déportées.

À cette fin, nous appelons les personnes ayant vécu cette période ou ayant connu de telles personnes à témoigner. Nous collectons les archives privées et objets originaux relatifs à la Seconde Guerre mondiale dont voudraient bien nous faire don les anciennes fonctionnaires et les anciennes élèves ou leurs familles.

À l’issue des commémorations, les documents et objets remis au lycée seront confiés au Musée de la Libération de Paris – musée du Général Leclerc – musée Jean Moulin (ville de Paris), où ils seront conservés et transmis aux générations futures.

Plus d’informations sur la page dédiée à ce projet.

Lancement du projet Artcena, CNSAD et Odéon théâtre de l’Europe en classe de Seconde 2

Dans le cadre du parcours EAC « Dans la fabrique des écritures dramatiques » – initié par Artcena en partenariat avec le CNSAD et mené par Madame Viennot-Franca, professeure de Lettres et d’histoire des arts – les élèves de seconde 2 vont découvrir l’écriture dramatique contemporaine et le jeu théâtral à travers différents événements et actions qui ponctueront cette année scolaire.

Ainsi, les élèves assisteront à la soirée de remise du Prix d’écriture dramatique contemporaine d’Artcena puis bénéficieront de différents ateliers : un atelier de lecture avec un comédien du CNSAD puis un atelier d’écriture avec l’auteur choisi par les élèves parmi les lauréats du Prix. Ils participeront aussi à la Nuit de la lecture au lycée et à l’Odéon et assisteront à des représentations théâtrales tout au long de l’année.

Soirée de lancement au Conservatoire National Supérieur d’Art dramatique

Ce lundi 17 octobre à 18h30, nous sommes allés (classe de 202 du lycée Jules Ferry) au CNSAD (Conservatoire National Supérieur d’Art dramatique) dans le 9e arrondissement pour écouter la lecture d’extraits de différentes pièces de théâtre contemporaines par des jeunes comédiens du Conservatoire.

https://www.artcena.fr/agendas/evenements-professionnels/soiree-des-grands-prix-de-litterature-dramatique-et-de

Nous avons pu découvrir les pièces :

  • Nassara de Colette Fréchette
  • La Réponse des hommes de Tiphaine Raffier
  • Les Forteresses de Gurshad Shaheman
  • Scènes de violences conjugales de Gérard Watkins
  • Histoire(s) de France de Amine Adjina
  • Lucienne Eden ou l’île perdue de Stéphane Jauberte

Nous avons ensuite assisté à la remise des Grands Prix, organisée en partenariat avec ARTCENA, qui a récompensé Scènes de violences conjugales de Gérard Watkins pour le Grand Prix de Littérature dramatique et Lucienne Eden ou l’île perdue de Stéphane Jauberte pour le Grand Prix de Littérature dramatique jeunesse.

Grand Prix de Littérature dramatique 2022
Grand Prix de Littérature dramatique de jeunesse

C’était très intéressant de découvrir ce lieu d’enseignement du théâtre à Paris et d’avoir un avant-goût du théâtre contemporain. C’était une soirée très agréable !

A nous maintenant de choisir la pièce que nous allons étudier cette année ! Texte de Simone Ehrhart et photos d’Iris Dautry en 202

La pièce choisie par la classe est Les Forteresses de Gurshad Shaheman. Chacune des 6 pièces fera l’objet d’un travail de groupe et d’une présentation détaillée sur le site en 6 épisodes :

Continuer la lecture de « Lancement du projet Artcena, CNSAD et Odéon théâtre de l’Europe en classe de Seconde 2 »

Spectacle “Tout ça pour l’amour ” au théâtre de l’Oeuvre pour la classe de 1ère6

Les élèves de 106 de Madame Dehamel ont assisté au spectacle Tout ça pour l’amour avec un « Seule en scène » d’Edwige Baily, au théâtre de l’Oeuvre, jeudi 10 novembre.

Un spectacle intelligent, intense, plein de finesse et porté magnifiquement par la comédienne ! Inspirée par la vie de Gabrielle Russier, tout en se référant à Sophocle, Boris Vian, Camus et Arthur Rimbaud, Edwige Baily dispense, à sa manière, des cours de français…

Même si nos élèves ont été parfois déroutés par le texte et la mise en scène audacieuse et originale de ce spectacle, ils se sont tous accordé à reconnaître et saluer la performance époustouflante de la comédienne. Réactions et discussions au sein du groupe ont contribué à aiguiser leur esprit critique. Une soirée bien agréable et vraiment réussie !

Les classes de 206 et 102 de Madame Dehamel ont eu aussi la chance d’assister au spectacle de Sylvie Testud Tout le monde savait, au théâtre de l’Oeuvre. Ils ont beaucoup apprécié leur soirée théâtrale.

Lancement du Prix Renoir

Notre classe de 1ère HIDA facultative a été sélectionnée pour participer au prestigieux Prix Renoir des lycéens 2022/2023.

Le Prix Jean Renoir des lycéens permet à des élèves d’une cinquantaine de classes de visionner en salle de cinéma sept films français et étrangers en exploitation pendant l’année scolaire puis de participer au jury qui prime le film de l’année. Il récompense également les critiques (écrites, sonores ou audiovisuelles) produites par les élèves.

Les élèves de Mesdames Cuirot, professeure d’Histoire géographie et d’Hida et Plus, professeure de Lettres et d’Hida, ont eu la chance d’assister déjà à trois projections au Cinéma des cinéastes, notre partenaire sur ce dispositif.

Revoir Paris d’Alice Winocour

Philippe Leclercq © Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse
Crédits iconographiques : © Copyright : © 2022 Dharamsala – Darius Films – Pathé Films – France 3 Cinéma

Synopsis
À Paris, Mia est prise dans un attentat dans une brasserie. Trois mois plus tard, alors qu’elle n’a toujours pas réussi à reprendre le cours de sa vie et qu’elle ne se rappelle de l’évènement que par bribes, Mia décide d’enquêter dans sa mémoire pour retrouver le chemin d’un bonheur possible.

L’Innocent de Louis Garrel

Philippe Leclercq © Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. Crédits iconographiques : © Copyright © Les Films des Tournelles, sauf page 7© Emmanuelle Firman

Synopsis
Quand Abel (Louis Garrel) apprend que sa mère Sylvie (A.Grinberg)
la soixantaine, est sur le point de se marier avec un détenu, il est pris de panique. Epaulé par Clémence (Noémie Merlant), sa meilleure amie, il va dès lors tout mettre en œuvre pour tenter de la protéger.
Cependant, si la rencontre avec Michel (Roschdy Zem), son nouveau beau-père, confirme vite ses premiers soupçons, elle l’entraîne aussi dans un monde méconnu de lui…

Mon pays imaginaire de Patricio Guzmán

Philippe Leclercq © Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. Crédits iconographiques : © Copyright : Pyramide, sauf affiche : Nicole Kramm / Pyramide

Synopsis
« Octobre 2019, une révolution inattendue, une explosion sociale. Un million et demi de personnes ont manifesté dans les rues de Santiago pour plus de démocratie, une vie
plus digne, une meilleure éducation, un meilleur système de santé et une nouvelle Constitution. Le Chili avait retrouvé sa mémoire. L’événement que j’attendais depuis mes luttes étudiantes de 1973 se concrétisait enfin. »

Palmarès 2022

Le prix Jean Renoir des lycéens 2022 a été décerné au film Le Diable n’existe pas de Mohammad Rasoulof, ours d’or au festival de Berlin (distributeur : Pyramide).







Hommage à Samuel Paty : « Les arts face au terrorisme »

« Collection imaginaire des élèves de la 1ère de la spécialité histoire des arts – Lycée Jules Ferry 2021/2022 »

Le 16 octobre 2020, après un cours d’EMC sur la liberté d’expression s’appuyant sur des caricatures, le professeur d’histoire géographie Samuel Paty était sauvagement assassiné. Par cet acte barbare, le terroriste cherchait à nier les valeurs laïques, démocratiques et humanistes de l’école de la République.

Continuer la lecture de « Hommage à Samuel Paty : « Les arts face au terrorisme » »

Spectacle “Les mots s’improsent” au théâtre de l’Oeuvre pour les 2nde 6 et 1ère 2

Des élèves des classes de 206 et 102 de Madame Dehamel ont assisté au « Seul en scène » de Félix Radu au théâtre de l’Oeuvre, dimanche 16 octobre.

Un spectacle empreint de poésie, touchant et drôle. Félix Radu, talentueux comédien rend hommage à la littérature, en convoquant sur scène de grands auteurs, Camus, Saint-Exupéry, Rilke et Shakespeare.

Un moment de partage très agréable pour nos élèves, satisfaits de cette parenthèse théâtrale.

Nos collégiens et lycéens au « Festival du film allemand d’aujourd’hui »

Madame Gautier, professeure d’allemand, a fait participer ses élèves au « Festival du film allemand à l’Arlequin ».

Projection au cinéma l’Arlequin au 76, rue de Rennes

Le jeudi 13 octobre, les germanistes des classes de première 1, première 2 et Terminale 2 ont assisté à la projection de Rabiye Kurnaz contre George W.Bush, un très beau film touchant qui relate l’histoire réelle d’une erreur judiciaire, subie par un jeune turc incarcéré à Guantanamo pendant 5 ans sans aucun procès. Un film très marquant pour tous !

Continuer la lecture de « Nos collégiens et lycéens au « Festival du film allemand d’aujourd’hui » »

Les HK1 assistent au Spectacle « Zoo » au théâtre de la ville

Emmanuel Demarcy-Mota met en scène Zoo de Vercors au Théâtre de la Ville, une réflexion sur le propre de l’homme qui nous rappelle à quel point les définitions dressent de dangereuses frontières entre les mondes ; une mise en scène inventive et moderne qui a beaucoup plu aux animaux dénaturés en visite ce soir là !

La classe de HK1 avec son enseignante, Mme Chedru le 12 octobre

CR Mme Chedru, professeure de philosophie en CPGE

Lancement du Prix des Lycéens Folio en seconde 6 !

Lancement au CDI. Leur professeure, Mme Dehamel et Béatrice Madrid pour la Librairie de Paris

L’aventure littéraire a commencé pour nos élèves. Elle s’annonce riche et palpitante. Le mercredi 19 octobre, la classe a découvert les 6 romans en lice.

https://0750669v.esidoc.fr/

Les élèves de Mme Dehamel, professeure de lettres deviennent ainsi jurés littéraires. Ils voteront en mars pour élire leur livre préféré.

Continuer la lecture de « Lancement du Prix des Lycéens Folio en seconde 6 ! »

Un festival national de danse collège plein d’émotions !

Suite à la qualification d’un groupe de l’AS collège pour le festival national de danse ayant lieu à Troyes au cours du mois de Mai, les élèves de la troupe « Orelsan, sensible », initialement entrainés par M.Nobileau et finalement accompagnés par Mme Goze et M.Sagelas (ce premier étant au festival national de danse lycée, que de réussites cette année en danse au sein de la cité scolaire ! ), se sont déplacés durant 5 jours pour découvrir, rencontrer, partager.

Très rythmé, le séjour a permis aux élèves et accompagnateurs de découvrir la ville de Troyes grâce à des activités de créations à divers endroits du centre, d’innover avec des inducteurs différents, de découvrir une 60aine de prestations d’autres collégiens provenant des académies de toute la France et surtout de se présenter, à leur tour devant 650 personnes sur la scène attribuée lors de ce merveilleux festival.

Continuer la lecture de « Un festival national de danse collège plein d’émotions ! »

Série littéraire de théâtre – Projet Artcena de la seconde 2- Etude de 6 pièces contemporaines – 3/6

Saison 3 : Lucienne Eden ou l’île perdue

Présentation orale par un groupe d’élèves de seconde 2 de Madame Viennot-Franca – Solal Courtioux, Loris Sarri-Legrand, Pierre Emmanuel Sapoua-Doncelle, Marcus Boumnso-Lagaillarde, Mathis Pelisson-Roque de Carvalho.

L’avis de nos critiques en herbe sur l’œuvre

Nous avons bien aimé ce livre car il raconte une belle histoire d’amour entre Lucienne et Gaspard : comment ces deux personnages font connaissance, voient leur amitié grandir, leurs sentiments s’ouvrir de l’un pour l’autre.
Il y a également un mélange avec du fantastique avec la forêt de brocolis, les pandas qui deviennent carnivores ou encore le père de Gaspard qui arrive sur l’île à dos de baleine… Mais tout cela en restant dans le monde réel.
Cela a été un plaisir aussi de suivre Lucienne dans la découverte du monde, elle qui n’a jamais quitté son île.
Il y a différentes émotions que l’on peut ressentir en lisant ce livre.

Stéphane Jaubertie est l’un des auteurs vivants les plus joués du théâtre public. Ses fables théâtrales s’adressent aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

Série littéraire de théâtre – Projet Artcena de la seconde 2- Etude de 6 pièces contemporaines – 2/6

Saison 2 : Nassara

Présentation orale par un groupe d’élèves de seconde 2 de Madame Viennot-Franca – Maë Colombe, Iris Dautry, Gloria Gougenot, Mehdi Louisse et Salem Reghoud

Carole Fréchette est née le 26 juillet 1949 à Montréal au Canada. Elle vient d’une famille de classe moyenne, petite elle n’allait que peu au théâtre, c’est lors d’une représentation scolaire que lui viennent l’envie et le rêve de devenir comédienne. En 1970, à l’âge de 20 ans elle se présente à l’école du théâtre du Canada où elle est acceptée avec la plus grande surprise, et dans laquelle elle restera 3 ans.

En en sortant, en 1973, elle décide d’intégrer une troupe d’artistes féminines militantes qui joue des pièces engagées dans divers lieux. Son aventure dans cette troupe s’achève dans les années 80, puis elle comprend rapidement que sa vocation est plus dans l’écriture que dans l’interprétation.

Présentation des élèves sur Canva

Depuis une vingtaine d’année, Carole Fréchette se consacre à l’écriture de pièces traduites et jouées un peu partout dans le monde. Elle écrira aussi deux romans pour adolescents traduits eux aussi en plusieurs langues. Tous ses textes ont par ailleurs fait l’objet de lectures publiques et plusieurs d’entre eux ont été produits à la radio en France. Les sept jours de Simon Labrosse ainsi que Jean et Béatrice ont été adaptés à la télévision. (Maë)

Les œuvres de l’écrivaine québéquoise recevront plusieurs prix tels que le Prix Chalmers avec sa pièce Les Quatre morts de Marie ou encore le Prix du Gouverneur général avec cette même pièce. Pour souligner son internationalité, Carole Fréchette recevra le Prix de la Francophonie en 2002, à Avignon. Très active dans le milieu théâtral, elle a présidé, de 1994 à 1999, le conseil d’administration du Centre des Auteurs dramatiques. Carole Fréchette ne s’arrête pas là puisqu’elle donne aujourd’hui des cours d’écriture dramatique. (Iris)

La pièce de théâtre Nassara est une pièce en un seul acte et une seule scène. On ne change ni de décors ni de personnages, ils sont les mêmes du début à la fin. Marie-Odile est le personnage principal de la pièce. Agricultrice originaire de Montréal, elle est en déplacement à Ouagadougou en Afrique, pour participer à un colloque international. L’irruption d’un individu armé dans la salle de réunion va bouleverser l’ordre des choses.

L’avis d’une lectrice et critique en herbe sur l’œuvre

J’ai particulièrement apprécié cette pièce car les rôles des personnages sont attachants, on ressent l’envie de les aider. J’aime aussi le fait que la narratrice ait un point de vue omniscient, cela donne l’impression au lecteur d’en connaître plus sur les personnages. (Maë)