Projet matrimoine pour les élèves de 1ère histoire des arts

Le groupe de première histoire des arts se lance dans la confection d'un jeu multimédia !
Edith Vallée, auteure du livre Matrimoine de Paris 20 itinéraires, 20 arrondissements et leur professeure Marina Plus leur ont confié la tâche de retrouver dans le 9 ème arrondissement les traces des femmes artistes tombées ou non dans l'oubli.

Il s'agira ensuite de créer un jeu consultable en ligne.

La première séance a eu lieu mardi 3 mars, il s'agissait d'un parcours promenade dans le 9ème.
A suivre donc !


  

Atelier d’écriture en 1ère spécialité histoire des arts avec Laure Gauthier

Dans le cadre d'un projet de résidence d'écrivain Ile de France, Laure Gauthier, poète, organise des ateliers d'écriture dans la classe de 1ère spécialité histoire des Arts de Marina Plus, professeur de Lettres et Hida.

La résidence est organisée en partenariat avec le lieu associatif l'Achronique, et porte sur "poésie et faits divers : contre la fait-diversification de la langue et de la société".

voir le lien ci-dessous:

https://www.achroniqueatelierartiste.net/post/projet-de-résidence-d-écrivain-ile-de-france-l-achronique-accueille-la-poète-laure-gauthier

 

Cette action est financée par la région Ile-de-France        

                                          

Médiation menée avec brio par la 1ère L1, à la Cité de l’architecture, lors de la Nuit des musées

Les élèves de 1ère L1 HIDA sont devenus médiateurs lors de la nuit européenne des musées en investissant les collections de la galerie moderne et contemporaine de la Cité de l’architecture et du patrimoine au Trocadéro. Ils ont choisi de présenter à leur manière la maquette de la Cité de la Muette de Drancy et celle des transformations de Paris avant et après Haussmann. Un projet annuel a été mené dans le cadre du cours d'histoire des arts.  

 

Les élèves ont commencé par étudier les principes de la ville fonctionnelle théorisés dans la charte d’Athènes. Puis, à l’occasion de leur participation au CNRD, ils ont visité le mémorial de la Shoah de Drancy, situé face à la Cité de la Muette. Encadrés par leurs enseignantes – Marie Cuirot, Marina Plus et Hélène Pochet – ils ont réalisé un diaporama sonore de grande qualité, qui a reçu le 3ème prix du jury académique de Paris.

Les élèves ont visité le musée à deux reprises. Ils ont été guidés dans leur découverte des collections par des conservateurs de la Cité et ont ainsi pu approfondir leurs connaissances sur ce grand ensemble préfabriqué, au destin si tragique pendant la Seconde guerre mondiale. La classe a également reçu le prix spécial du mémorial de la Shoah pour l’ensemble du projet ! 

France 3 les a suivis tout au long de leur projet et leur prestation à la Cité de l'architecture & du patrimoine a aussi été filmée. La diffusion de ce reportage est prévue pour la rentrée.

Pour finir, Ils ont chanté devant un public conquis le dernier couplet mémoriel qu’ils ont ajouté à la chanson « Sans y penser », tiré de l’opérette-revue « le Verfügbar aux enfers », composé par Germaine Tillion au camp de « Ravensbrück »(bande-son de leur diaporama).

Les élèves ont débuté la présentation de la maquette des transformations de Paris sous le Second empire par une lecture d’extraits de l’Assommoir et de la Curée de Zola pour situer le contexte – Paris au XIXe transformé par Napoléon III et son maître d’œuvre, préfet de la Seine, le baron Haussmann-.

Ils ont ensuite commenté la maquette en détaillant les principes hygiénistes d'Haussmann, les techniques nouvelles de la révolution industrielle, les grandes percées dans Paris et ont su capter l’attention des visiteurs avec un astucieux clin d’œil à la Tour Eiffel, qu’on aperçoit en arrière-plan.

Leur prestation s’est achevée dans la bonne humeur avec l’écoute d’un extrait musical des « Comptes fantastiques d’Haussmann » (allusion ironique aux Contes fantastiques d’Hoffmann), série de pamphlets composés par Jules Ferry, farouche apposant au coûteux projet haussmannien.

 

   https://www.citedelarchitecture.fr

                                                                                     https://edutheque.citedelarchitecture.fr/  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Médiation exceptionnelle par des élèves de terminale au MAM ce jeudi 8 mars !

Nos lycéens de TL1 Histoire des Arts proposeront une médiation singulière au sein de l’exposition « Urban Riders » du jeune artiste Mohamed Bourouissa au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris en nocturne.

Mohamed Bourouissa est l’un des artistes majeurs de sa génération. Il vient d’être nommé pour le prix Marcel Duchamp 2018. http://www.adiaf.com/les-artistes-nommes-pour-le-prix-marcel-duchamp-2018/

Les lycéens de Jules Ferry seront les médiateurs  pour cette soirée exceptionnelle, et guideront le public au sein des salles de l’exposition. C’est un projet pluridisciplinaire qui croise plusieurs disciplines (Histoire-géographie/ Philosophie/ Arts Plastiques).

Pour valoriser leur implication, venez les encourager et

réservez votre soirée du jeudi 8 mars 2018 à partir de 18 h 30 !

Entrée libre pour tous nos élèves (collégiens/lycéens/étudiants) ce soir-là sur présentation de leur carte de scolarité.

 

 

 

Visite des élèves de la Terminale HIDA à l’exposition « Urban Riders »

Les lycéens de terminale L Histoire des arts ont visité les salles de l’exposition « Urban Riders » en cours de montage. Ils ont pu rencontrer pendant 1 h 15 le plasticien Mohamed Bourouissa qui les a accompagnés dans le parcours de l’exposition, et a cherché à répondre à toutes leurs questions. C’était l’occasion de découvrir les coulisses du musée, les corps de métiers, de croiser une commissaire d’exposition et une jeune artiste préparant son futur workshop, le tout à quelques jours du vernissage. Les élèves ont également découvert les ateliers numériques et d’arts plastiques. La classe reviendra une nouvelle fois et les élèves travailleront plus précisément sur les œuvres qu’ils auront choisies.

Le jeudi 8 mars à partir de 18h30, les élèves de notre TL1 deviendront des médiateurs d’un soir, et ils présenteront l’exposition au grand public, en nocturne, de façon personnelle  et singulière. N’hésitez pas à venir les encourager ce soir-là !