Sortie théâtre en CPGE au Café de la danse – Festival don Quijote

A la fin du Concours blanc, petite escapade le 14 décembre avec des étudiants hispanisants de Khâgne de Jules-Ferry au Café de la danse, pour assister à l’une des dernières pièces offertes par le Festival don Quijote cette année : La batalla de los ausentes, de la compagnie La Zaranda.

Trois survivants d’une guerre dont personne ne se souvient, qui continuent de lutter contre l’oubli collectif envers et contre tout. Un combat aux échos très moderne qui n’était pas sans rappeler celui d’un certain don Quichotte.

CR de M.Bergerault, professeur d’espagnol en CPGE

Sortie théâtre en CPGE à l’institut Cervantes

Juste avant le Concours blanc, souvenir d’une belle sortie théâtre à l’Institut Cervantes, le 2 décembre, avec quelques élèves hispanisants de la Prépa Jules-Ferry (HK et KM).

Au programme, Quijote, une pièce pour marionnettes créée par l’excellente compagnie Bambalina. Les épisodes les plus marquants du roman de Cervantes y étaient repris dans une mise en scène presque muette mais terriblement évocatrice, où chaque ombre et chaque lumière transportaient le spectateur dans l’univers toujours aussi familier et attachant du Chevalier de la Triste Figure et de son fidèle écuyer.

http://bambalina.es/espectaculos/quijote

CR de M.Bergerault, professeur d’espagnol en CPGE

Tim Crouch et Catherine Hargreaves rencontrent nos khâgnes au lycée

Vendredi 22 octobre : les khâgnes rencontrent le célèbre dramaturge britannique Tim Crouch et la metteuse en scène / traductrice Catherine Hargreaves pour parler de la pièce Moi, Malvolio, jouée en ce moment au Théâtre 14. Les étudiants anglicistes en particulier se sont régalés de ces échanges authentiques sur ce que le théâtre signifie aujourd’hui, dans la langue de Shakespeare (et de Malvolio !).

CR de M.Alliot, professeur d’anglais en CPGE

Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme : atelier en classe de 2nde 3

La culture en partage : Atelier virtuel avec le MAHJ

Cet atelier virtuel a été mené avec une conférencière-médiatrice du MAHJ dans la classe de seconde 3 de Madame Cavaleri, professeure d’espagnol et d’histoire des arts.

Les élèves ont ainsi découvert les échanges entretenus entre les juifs et les musulmans du Moyen Âge à nos jours. La conférencière leur a présenté l’Andalousie comme un modèle d’échanges interculturels sans en gommer les points conflictuels.

Cet atelier a mis en exergue des domaines qui lient les deux cultures à travers les textes fondateurs, les rites, les lieux de culte et les sources d’inspirations artistiques.

A partir des motifs et symboles observés sur les oeuvres présentées lors de la conférence, les élèves ont réalisé une main protectrice.

Atelier MAH-JONG

A partir des motifs et symboles observés sur les oeuvres présentées lors de la conférence, les élèves ont réalisé une main protectrice.