Club mathématiques

Le Club de Maths est ouvert à tous et toutes, et proposera de voyager en Mésopotamie, en traduisant des tablettes mathématiques (visite prévue au Louvre) ; d’étudier les machines à calculer de Blaise Pascal (visite prévue au Musée des Arts et Métiers) ; de rencontrer des figures étonnantes, et des nombres qui ne le sont pas moins ; …. etc.

Tous les lundis (à partir du 25 septembre 2017) à 15h35 en salle 118 ; atelier animé par Fabien Marsan.

Le Club de Maths est ouvert à tous et toutes, et proposera de voyager en Mésopotamie, en traduisant des tablettes mathématiques (visite prévue au Louvre) ; d’étudier les machines à calculer de Blaise Pascal (visite prévue au Musée des Arts et Métiers) ; de rencontrer des figures étonnantes, et des nombres qui ne le sont pas moins ; …. etc.

Tous les lundis (à partir du 25 septembre 2017) à 15h35 en salle 118 ; atelier animé par Fabien Marsan

Sortie du Club maths en Mésopotamie

Un petit voyage… de 3500 à 1000 avant J.C. , entre les fleuves du Tigre et de l’Euphrate…

C’est sur les tablettes d’argile de Mésopotamie que l’on trouve les plus anciennes traces d’écriture… et de numération de l’humanité.

Cinq membres du Club Maths sont descendus au Louvre pour (modestement) enquêter devant des tablettes archaïques sumériennes, et admirer l’étendue et la rigueur des mathématiques babyloniennes…

sortie Mésopotamie1
Une des tablettes archaïques étudiées : montants de malt et de gruau
pour la fabrication de la bière…

Le cartel fait allusion à une erreur dans le total des quantités de malt : Mark part à sa recherche..
Le cartel fait allusion à une erreur dans le total des quantités de malt :
Mark part à sa recherche..

Céline, Célia, Basile et Lou planchent eux aussi sur « leurs » tablettes !
Céline, Célia, Basile et Lou planchent eux aussi sur « leurs » tablettes.

Dans les salles babyloniennes, une tablette présentant un heptagone régulier... et le calcul de la hauteur d'un des sept triangles isocèles le composant.
Dans les salles babyloniennes, une tablette présentant un heptagone régulier…
et le calcul de la hauteur d’un des sept triangles isocèles le composant.

Nous ne pouvions pas, même si nous étions loin alors des Mathématiques et de la Mésopotamie proprement dite, ne pas finir par le Palais de Darius. Les cinq, chacun devant son gardien immortel ! (désolé pour le flou, le soir venait, la lumière déclinait..)
Nous ne pouvions pas, même si nous étions loin alors des Mathématiques
et de la Mésopotamie proprement dite,
ne pas finir par le Palais de Darius.
Les cinq, chacun devant son gardien immortel !
(désolé pour le flou, le soir venait, la lumière déclinait..)

Nous y retournerons bientôt, pour reprendre le parcours sous un autre angle : plus historique cette fois.

Fabien Marsan, Animateur du club Maths au Collège-Lycée Jules Ferry