Libérez vos bibliothèques des œuvres scolaires !

Vos enfants ont eu l’occasion d’étudier, en classe, 4 à 5 œuvres par année scolaire.

Nous vous proposons de libérer vos étagères de ces livres.

Ce projet permet de constituer des séries de livres pour tous les élèves d’une classe (inspiré du modèle du prêt de manuels scolaires), afin de ne pas pointer les inégalités sociales entre élèves.   

A cet effet, les professeurs de français ont établi une liste des œuvres récurrentes étudiées par les collégiens. Elle est complétée par une liste des œuvres régulièrement étudiées. Ces listes sont non exhaustives. Vous les trouverez ci-dessous.

Nous vous proposons, à partir de cette liste, de donner les livres dont vous n’avez plus nécessité.   

Les collégiens pourront déposer leurs dons au CDI, par exemple le jour de la restitution de leurs manuels scolaires : 14 et 15 juin pour les 6èmes, 5èmes et 4èmes, et le 25 juin pour les 3èmes.  

Les lycéens pourront déposer leurs dons, de la même manière, au moment de la restitution de leurs manuels scolaires :14 juin pour les terminales, 15 juin pour les secondes et 16 juin pour les premières. 

Les dépôts de livres seront également possibles à la loge, hors dates de dépôts des manuels scolaires. 

Liste des œuvres récurrentes :

Autres œuvres régulièrement étudiées :

  • Tristan et Iseut de Béroul, Folio Junior
  • La grammaire est une chanson douce de Erik Orsenna, Livre de Poche
  • Les Fabliaux du Moyen Age, Hatier, Œuvres et Thèmes (Edition demandée).
  • Le Malade imaginaire, Molière Hachette, Biblio collège.
  • Vendredi ou la vie sauvage de Michel Tournier, Classico collège.
  • Contes Grimm,folio classiques, ISBN 2 07 03 68 40 8
  • L’Odyssée d’Homère dans l’édition : Ecole des loisirs
  • Ovide, Les Métamorphoses, édition Classico collège, Belin Gallimard
  • L’Appel de la forêt de Jack London
  • Croc – Blanc de Jack London.
  • Poil de Carotte, Jules Renard. (Pas la version théâtrale, mais le récit)
  • Le Lion, Joseph Kessel
  • Sans Famille, Hector Malot, édition abrégée de l’Ecole des loisirs.
  • David Copperfield de Charles Dickens, Version abrégée Ecole des loisirs.

Projet proposé par les parents d’élèves de la FCPE en partenariat avec le FSE

Des éco-délégués engagés pour le développement durable

Une école engagée pour le développement durable et la transition écologique

L’Education nationale est pleinement mobilisée dans la lutte contre le réchauffement climatique. La lutte contre le changement climatique et en faveur de la biodiversité sont deux sujets majeurs pour l’avenir. Elles impliquent une mobilisation de l’ensemble de notre société et des évolutions profondes des comportements individuels et collectifs.

Ainsi les élèves sont appelés à être les premiers acteurs de la question écologique au sein des écoles et établissements. L’élection des éco-délégués dans chaque classe de collège et de lycée est obligatoire. Les mêmes élèves peuvent, le cas échéant, être à la fois délégués de classe et éco-délégués.

Les éco-délégués encadrés par les référents EDD en pleine réflexion sur leurs projets 2020-2021

Pourquoi des éco-délégués ?

Les éco-délégués, encadrés par des adultes référents, sont à la fois des pilotes et des ambassadeurs des projets pédagogiques menés au sein des établissements scolaires. Ils participent au comité de pilotage des projets, informent leurs camarades sur les avancements et les poussent à s’y engager.

Les compétences acquises par les éco-délégués peuvent être valorisées dans le livret scolaire.

Quelles sont les missions des éco-délégués de classe ?

Les éco-délégués jouent un rôle essentiel pour mettre en œuvre la transition écologique et le développement durable dans l’ensemble des écoles et des établissements scolaires, qui sont autant de lieux et de vecteurs de cette démarche.

Les éco-délégués apportent leur engagement et leurs connaissances à leurs classes en faveur du développement durable. Les éco-délégués sont les ambassadeurs de cette vision qui unit le respect de la planète, le respect du Vivant et le respect de l’autre.

Ils ont quatre missions essentielles :                                                     

  • Porter des projets à construire collectivement
  • Être ambassadeur auprès des services, des responsables et des instances de l’établissement, ainsi que des partenaires extérieurs
  • Restituer les actions menées, contribuer à leur évaluation et à leur valorisation
  • Transmettre des informations et des connaissances à leurs camarades

Elles s’articulent autour des grands enjeux du développement durable :

  • Limiter la consommation d’énergie
  • Protéger la biodiversité
  • Éviter le gaspillage alimentaire
  • Réduire et trier les déchets
  • S’unir pour engager son établissement dans la lutte contre le réchauffement climatique

De manière générale, ils sensibilisent leurs camarades aux gestes quotidiens qui permettent d’économiser l’énergie et de lutter contre le réchauffement.

Les éco-délégués, pivot du développement durable dans les établissements

Les démarches collectives que les éco-délégués initient ou auxquelles ils contribuent sont inscrites dans le projet d’établissement. 
Intervenant au sein de l’établissement, les éco-délégués peuvent aussi proposer des réalisations dans l’environnement proche (les abords du lycée). Leurs actions s’articulent avec celles des élus du Conseil de la vie collégienne (CVC), du Conseil de la vie lycéenne (CVL) ou du Conseil académique de la vie lycéenne ( CAVL), comme avec la Maison des lycéens, ainsi que tous autres partenaires internes et externes à l’établissement, notamment les conseils municipaux, départementaux et régionaux des jeunes.

La démarche de développement durable des écoles et établissements

Le lycée Jules-Ferry est labellisé E3D (École/Établissement en démarche de développement durable) Les actions portées par les éco-délégués s’inscrivent dans le cadre de cette labellisation qu’ils contribuent à renforcer.Label - Charte - Certification - Lycée hôtelier Guillaume Tirel - Paris

Forte de cette dynamique, la rentrée 2021/2022 s’annonce prometteuse !