Lancement du projet en Tle 2 « Réalisation de chroniques radiophoniques » dans le cadre du CNRD 2022-2023

La préparation du Concours national de la résistance s’inscrit dans la mise en place du programme de tronc commun d’histoire de terminale. Elle constitue le projet de l’année en enseignement moral et civique de la classe de Terminale 2 de Madame Cuirot.

Le thème 2022-2023 porte sur : “ L’École et la Résistance. Des jours sombres aux lendemains de la libération (1940-1945) ” et invite les candidats à se pencher sur l’histoire de l’institution scolaire. Nos élèves vont se consacrer à l’histoire de leur lycée et réaliseront des chroniques radiophoniques, parfait exercice oratoire d’entraînement pour leur grand oral du baccalauréat.

Le projet se déroule en plusieurs temps forts d’octobre à mars 2023. Il a commencé par une visite des Archives nationales, suivie d’une séance de travail et de recherches au CDI puis d’une première intervention d’animateurs de la radio du N9UF. Ceux-ci initieront nos élèves à la réalisation de chroniques radiophoniques et les accompagneront tout au long du projet.

Visite aux Archives nationales

La classe de Tle2 de Madame Cuirot s’est rendue le 16 octobre aux Archives nationales, sur le site de Pierrefitte-sur-Seine, où sont conservés tous les fonds publics postérieurs à la Révolution française et les archives privées.

La classe de Tle2 et son enseignante, Marie Cuirot

Au cours de cette journée, les élèves ont pu visiter un lieu emblématique de notre Patrimoine et se pencher sur l’histoire locale de leur lycée, entre 1940 et 1945.

Après une découverte des différents espaces du site, les élèves ont été accueillis dans des ateliers pédagogiques. Mesdames Annick Pegeon, responsable du service pédagogique et Grosclaude, responsable adjointe, leur ont expliqué en quoi consiste le métier d’archiviste et détaillé la provenance et le traitement des archives répertoriées dans ces grands cartons gris, sur le site de Pierrefitte. Elles ont fait aussi un bref rappel historique de la période de 1940 à 1945, avant de leur montrer des documents authentiques, de cette époque et de différente nature (lettres, photograhies, calendriers, documents officiels, etc.). La matinée s’est déroulée en présence de Monsieur Azzouz, Inspecteur général de l’éducation nationale.

L’après-midi, les élèves ont exploré les ressources mises à leur disposition, concernant le lycée Jules-ferry et sélectionnées en amont par Madame Grosclaude, leur enseignante Marie Cuirot et Pierre Porcher, doctorant . Tels des chercheurs, ils se sont lancés avec beaucoup d’enthousiasme et d’intérêt dans leurs recherches et ont analysé avec rigueur les « pépites » – textes, rapports, discours officiels du rectorat ou de la direction de l’établissement, lettres de familles, documents et témoignages de professeurs engagés dans la résistance intellectuelle, etc. – découvertes dans les mythiques cartons d’archives.

La journée s’est conclue par une mise en commun de toutes les recherches entreprises au cours de l’après-midi par les différents groupes, prémices au projet de la rédaction des chroniques.

Commémorations de la Seconde Guerre mondiale (2022-2025) : appel à témoignages et collecte d’archives et de photographies

En 1940-1945, 22 professeures, professeures-adjointes et agentes de service participent à la Résistance. En 1942-1944, au moins 25 élèves juives sont déportées et assassinées dans les camps nazis.

La communauté éducative prépare la construction d’un monument en l’honneur des résistantes et en hommage aux déportées.

À cette fin, nous appelons les personnes ayant vécu cette période ou ayant connu de telles personnes à témoigner. Nous collectons les archives privées et objets originaux relatifs à la Seconde Guerre mondiale dont voudraient bien nous faire don les anciennes fonctionnaires et les anciennes élèves ou leurs familles.

À l’issue des commémorations, les documents et objets remis au lycée seront confiés au Musée de la Libération de Paris – musée du Général Leclerc – musée Jean Moulin (ville de Paris), où ils seront conservés et transmis aux générations futures.

Plus d’informations sur la page dédiée à ce projet.

Nos élèves ont eu l’honneur de recevoir Madame Ginette Kolinka

Le mercredi 1er juin, les élèves des Troisièmes 1 et 4 de Mme Dehamel, professeure de lettres et de Mme Epelbaum, professeure d’histoire-géographie, ont eu la chance d’écouter le récit de Ginette Kolinka, rescapée du camp d’extermination de Birkenau-Auschwitz II. Pendant deux heures, Madame Kolinka a raconté son histoire : de la jeune fille sportive et insouciante qu’elle était avant le 13 mars 1944, date à laquelle son père, son petit frère et elle-même sont arrêtés à la jeune fille de 27 kilos revenant à la maison, seule, le 6 juin 1945.

Son récit est clair et fluide, ses mots sont précis, les faits sont glaçants. Madame Kolinka a apporté des photos de son père, de son frère, des camps, des pièces d’identité… La soixantaine d’élèves fait preuve d’une écoute exceptionnelle, à la hauteur des faits racontés et de la narratrice.

Continuer la lecture de « Nos élèves ont eu l’honneur de recevoir Madame Ginette Kolinka »