Commémorations de la Seconde Guerre mondiale (2022-2025) : appel à témoignages et collecte d’archives et de photographies

En 1940-1945, 22 professeures, professeures-adjointes et agentes de service participent à la Résistance. En 1942-1944, au moins 25 élèves juives sont déportées et assassinées dans les camps nazis.

La communauté éducative prépare la construction d’un monument en l’honneur des résistantes et en hommage aux déportées.

À cette fin, nous appelons les personnes ayant vécu cette période ou ayant connu de telles personnes à témoigner. Nous collectons les archives privées et objets originaux relatifs à la Seconde Guerre mondiale dont voudraient bien nous faire don les anciennes fonctionnaires et les anciennes élèves ou leurs familles.

À l’issue des commémorations, les documents et objets remis au lycée seront confiés au Musée de la Libération de Paris – musée du Général Leclerc – musée Jean Moulin (ville de Paris), où ils seront conservés et transmis aux générations futures.

Plus d’informations sur la page dédiée à ce projet.

La classe de 1ère L1 primée pour le Concours de la Résistance et de la Déportation

La classe de première L1 a remporté le deuxième prix du Concours national de la Résistance et de la Déportation en épreuve collective.

Trois élèves de la classe passaient également l'épreuve individuelle. Tous trois ont été méritants et l'une d'entre eux, Justine Maugars, a été primée par le jury.

La cérémonie de remise des prix a eu lieu le mercredi 30 mai dans le prestigieux grand amphithéâtre de la Sorbonne. Lors de la cérémonie, les élèves ont entendu des discours d'historiens et de personnalités diverses, l'interprétation de plusieurs chants de la résistance et ont reçu un livre et leur diplôme individuel à conserver en souvenir de cette belle aventure civique et sensorielle et, le cas échéant, pour compléter un CV sur parcours sup. Une photo officielle de la classe a été prise par le rectorat. La cérémonie a été suivie d' un buffet.  

 

Le projet

La préparation du concours national de la Résistance et de la Déportation 2017-2018 sur le thème "s'engager pour libérer la France" a donné lieu à une démarche pédagogique étalée de septembre à mars et transversale aux programmes d'histoire, de lettres et d'histoire des arts.

Nous avons vécu plusieurs temps forts qui visaient à répondre aux questions que nous nous étions posées en découvrant le sujet :

– Contre quoi s'est-on engagé et de quoi a-t-il fallu libérer la France entre 1940 et 1945 ?

– Qui s'est engagé ?

– Comment s'est-on engagé ?

– A quel résultat a abouti cet engagement ?

– Quelle est la mémoire de cet engagement aujourd'hui et quel impact a-t-elle sur les jeunes générations ?

Un carnet a détaillé la chronologie des visites, actions et travaux réalisés au cours d'un véritable "voyage mémoriel" qui a uni les élèves dans une même cause civique, artistique et fraternelle.

 

Les professeurs d'histoire des arts de la 1ère L, Marie Cuirot et Brigitte Braud-Denamur